Les effets des produits désinfectants pour piscine sur la peau

Les piscines, qu’elles soient publiques ou privées peuvent être à l’origine de la prolifération de diverses maladies ou infections de la peau, telles que des champignons, des verrues ou des mycoses. C’est pour limiter cette prolifération que plusieurs produits sont utilisés. Ceux-ci se présentent sous une forme liquide ou une forme de pastilles, et chacun d’eux a une utilité distincte : du chlore, de la javel et un ajusteur de Ph. Les propriétaires de piscine doivent se conformer aux dosages requis par la loi, parce qu’ils font l’objet d’un contrôle sanitaire rigoureux et mensuel par l’ARS compétente ou Agence Régionale de la Santé.

Les effets des produits désinfectants pour piscine sur la peau

Les précautions nécessaires pour assurer la propreté des piscines

Le propriétaire de la piscine doit en premier lieu s’assurer que sa piscine reste toujours bien nettoyée, que ce soit à surface ou au niveau de ses filtres. Ceux-ci doivent être nettoyés le plus souvent possible parce que les cheveux et autres résidus ou saletés peuvent s’y accrocher et les boucher. L’eau risquerait donc de ne plus être filtrée correctement, et les bactéries pourraient se développer librement. Ensuite, les produits désinfectants mélangés à l’eau de la piscine doivent respecter le dosage établi par les règlementations en vigueur, et suivant les recommandations du Mag de la piscine, à savoir pas plus de 0,6mg de chlore par litre d’eau, et un Ph entre 6,9 et 7,7. D’ailleurs ces dosages sont toujours indiqués sur l’emballage des produits en question. Le risque de ne pas mettre assez de produits est que l’eau ne sera pas correctement désinfectée, et a contrario s’il y a trop de produits cela représenterait un danger pour la peau et la santé des baigneurs. En effet, par exemple trop de chlore assèche la peau qui va finir par tirailler et devenir rougeâtre, puis va irriter fortement les yeux et le nez. C’est pour éviter tous ces inconvénients que l’ARS précédemment citée procède à des tests bactériens obligatoires (voir ici tous les bons gestes pour entretenir sa piscine).

Les bons gestes pour protéger sa peau à la piscine

A titre de prévention, il est obligatoire de se laver à l’eau savonneuse avant la baignade pour éliminer toutes les saletés qui pourraient attirer les bactéries présentes dans l’eau de la piscine, tout en évitant éventuellement de contaminer les autres baigneurs. En effet, sans le savoir vous êtes peut-être déjà un vecteur de bactéries qui vont se propager dans la piscine. Une fois la baignade terminée, il est fortement recommandé de se laver soigneusement de nouveau avec un savon ou un gel douche. Après avoir pris cette douche, pour plus de précautions, il est préférable de se laver avec un produit spécial pour lutter contre les champignons. En effet, ces derniers se prolifèrent très rapidement et il est toujours plus facile de les prévenir que de les guérir. La quantité de germes revivifiables et de coliformes font à cet effet l’objet de tests, mais leur pourcentage ne sera vérifié que mensuellement, et malgré l’apport de plusieurs litres d’eau neuve dans la piscine quotidiennement. Enfin, appliquez une crème hydratante pour éviter les effets asséchants du chlore.

Écrit par Karine le dans Objets pour la maison

A partager sur Twitter, Facebook et Google+

Commenter cet article

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : tvnwvxtupd