Une salle de bain pour senior : comment la concevoir ?

Alors qu’elle est censée être un lieu de détente, la salle de bain constitue pour les seniors un véritable concentré de pièges. Le lieu est le théâtre de la majorité des chutes qui affectent cette tranche d’âge, chez qui ce type d’incident est favorisé par le vieillissement des articulations et la baisse des réflexes de défense. Qui des étapes à respecter pour aménager et rénover une salle de bain plus sécurisante, à l’intention de nos seniors.

Une salle de bain pour senior : comment la concevoir ?

Adapter les modifications selon les besoins et l’existant

L’achat d’une baignoire adaptée aux seniors devrait se faire après un état des lieux rigoureux des équipements disponibles dans la salle de bain à aménager. Parfois, il vous suffira de décliner l’existant avec des éléments de sécurité en plus, alors que dans d’autres cas, des révisions plus en profondeur vont s’imposer. Tout dépend en fait des difficultés réellement ressenties par la personne âgée qui va accéder à la pièce. Si cette dernière présente encore un bon score de mobilité, la consolidation et/ou la sécurisation de la structure peuvent suffire.

Pensez à rendre les robinets plus accessibles, à installer une douchette ou un banc et, en tout cas, prévoir des tapis antidérapants. Si le senior est déjà moins à l’aise dans ses gestes, une baignoire à porte voire une douche italienne doit être à l’ordre du jour. Enjamber le rebord de la cabine de douche lui coûte un bel effort ? Optez pour un receveur extra-plat ou tournez-vous vers les autres options : douche italienne, baignoire à porte, etc. Les barres d’appui, toujours rassurantes dans toutes les installations, seront également bienvenues du côté des WC, que vous pouvez également faire surélever. Notez que certains fabricants proposent, à présent, des équipements à hauteur réglable.

Quel budget prévoir ?

Le marché déploie de nombreux choix de modèles de douche, WC et autres équipements de lavage à hauteur réglable. Le prix qu’il faudra y mettre dépend des fabricants et de la précision des options proposées. Tournez-vous vers les sites de comparateurs pour obtenir des devis de salle de bain : rénovation complète, installation d’une douche à la place d’une baignoire, etc. Si faire appel à un professionnel va certainement faire grimper les notes, cela fait partie des démarches qualité à consentir, car les arrivées et évacuations d’eau doivent se faire de façon parfaitement étanche. Les prix fluctuent entre 2 500 et 5 000 euros taxes non comprises pour une nouvelle installation de WC à hauteur modulable.

Le rehausseur seul coûte une centaine d’euros pour les plus élaborés, mais l’on peut s’en procurer de qualité acceptable dès 70 euros. La baignoire à porte vous demandera, selon les fonctionnalités embarquées, entre 600 et 3 000 euros. Les factures pour la douche italienne sont notamment tributaires de la configuration de départ de la salle de bain : fourniture et pose comprises, cela va chercher dans les 2 000 à 5 000 euros. N’oubliez pas de procéder à vos calculs en intégrant les aides que vous pouvez solliciter dans le cadre de l’amélioration de l’habitat. La baignoire à porte vous donne, par exemple, droit à un crédit d’impôt. Son montant est estimé au quart de la valeur totale des travaux. Les ménages ayant des personnes à charge bénéficient d’une majoration de 400 euros par individu.

Écrit par Karine le dans Travaux dans la maison

A partager sur Twitter, Facebook et Google+

Commenter cet article

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : zvba5ztjm7