Laissez-vous tenter par une piscine indoor

Je rêve depuis longtemps d’une piscine à domicile au cœur même de mon intérieur. Ce projet va être enfin réalisé puisque dans les plans de construction de ma maison, je prévois une "swimming room". Vivement la fin des travaux !

L’emplacement de la piscine

Piscine d’intérieur

Il y a quelques années, j’ai découvert le concept de piscine d’intérieur chez un couple d’amis, lors d’un séjour d’agrément en Grèce. C’était tellement agréable que ça m’a donné envie de disposer d’un tel équipement aussi à domicile. Malheureusement, mon appartement ne pouvait recevoir une telle installation. Heureusement, ce n’est plus le cas avec ma nouvelle maison.

En effet, aménager une piscine dans une pièce fermée, mais surtout couverte reste tout de même une véritable prouesse technique pour l’entrepreneur. Néanmoins, j’ai tout de même un petit avantage : comme le bassin ne sera pas intégré dans une structure déjà existante, la tâche lui est plus facile et je dispose d’une bonne marge de manœuvre pour choisir l’implantation de mon bassin d’intérieur.

Les dimensions du bassin

L’idéal pour moi serait bien sûr d’être l’heureux propriétaire d’un immense bassin d’intérieur. Mais j’ai vite changé d’avis en optant plutôt pour une piscine aux dimensions raisonnables. En effet, plus la piscine est grande, plus elle nécessite un volume d’eau conséquent.

C’est donc synonyme d’une augmentation de la consommation d’eau, mais aussi du taux d’humidité dans la "swimming room". D’où cette très désagréable sensation d’étouffement, particulièrement lorsque le plafond n’est pas assez haut et lorsque les ouvertures sur l’extérieur ne sont pas nombreuses. Ainsi, au moment de définir les dimensions de la piscine, il faut bien prendre en compte les caractéristiques de la pièce qui va l’accueillir.

Les différents types de bassin d’intérieur

La bonne nouvelle ? Tout comme les modèles d’extérieur, les choix sont très nombreux en matière de piscine indoor. Cependant, ce sont les bassins enterrés en béton qui restent les plus sollicités dans ce cas de figure. Me concernant, je vais plutôt privilégier le béton carrelé, par rapport au maçonné pour son esthétisme.

De ce fait, je peux opter pour un carrelage de couleur, ou pourquoi pas à motif ? En alternative, il y a les piscines en kit. Faciles d’installation, ces bassins sont les moins chers du marché. Seul bémol, je trouve ces piscines un peu inélégantes, un peu "cheap". Sinon, les modèles en coques sont également très demandés. Mais d’ores et déjà, les bassins à débordement seront à oublier.

Le prix d’une piscine d’intérieur

Complexe et très technique à installer, un bassin indoor coutera plus cher qu’un extérieur. Et la facture risque d’être élevée dans le cas où la piscine sera aménagée dans un bâtiment déjà construit. Pour cause, des travaux importants, comme le renforcement et la stabilisation du sol ou l’amélioration de l’isolation de la pièce seront à prévoir. Fort heureusement, je n’ai pas à me préoccuper de ces détails.

Toutefois, si vous programmez de transformer votre salle de séjour ou votre véranda en espace balnéaire, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel pour vous assurer de la faisabilité de votre projet. Sachez que le prix de revient d’un bassin d’intérieur variera en fonction de nombreux paramètres tels que ses dimensions, son matériau ou encore ses équipements techniques.

Écrit par Karine le dans Travaux dans la maison

A partager sur Twitter, Facebook et Google+

Commenter cet article

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 8ns562mh2v