amenager terrasse 30m

Comment aménager sa terrasse de 30m² ?

Avoir un extérieur ; que ce soit près d’une maison ou d’un appartement ; représente une véritable chance pour les français, de plus en plus avides de passer du temps dans la nature ou tout au moins de s’occuper de plantes et de fleurs.

Posséder une terrasse de 30m² représente un luxe pour bon nombre d’entre eux et il leur apparait évident d’en tirer parti au mieux. Cela est possible par le biais de différentes structures.

Tirer parti de sa terrasse : les solutions possibles

Bien entendu, une terrasse peut être l’endroit parfait pour mettre des fleurs en pot mais aussi des fruitiers nains. Installer des chaises longues ou un salon d’extérieur permet d’y passer du bon temps pendant l’été. Mais c’est bien là le hic : une fois la saison estivale finie, on ne profite plus de sa terrasse, et on se contente de la regarder à travers les fenêtres, quand la pluie automnale arrive. Pourquoi ne pas créer un abri pour étirer en longueur ces bons moments ?

On peut mettre en premier lieu un auvent. Cette structure se compose de poteaux et d’une toiture généralement fixe, même si certains prestataires proposent d’en installer une rétractable. Cet abri est parfait pour se protéger de la pluie, mais il faut alors prendre un auvent dont les dimensions permettent encore de profiter des rayons du soleil sur la terrasse, quand on le souhaite. L’auvent peut être adossé ou autoportant, selon ce qu’il est possible de faire au niveau de sa façade de maison.

Autre solution à envisager et qui plait de plus en plus : la pergola bioclimatique avec ou sans options.

Quelle est la meilleure structure d’extérieur pour sa terrasse ?

Une pergola bioclimatique, au contraire d’un auvent, a une toiture qui se compose de lames en aluminium. Ces dernières sont orientables et ce, pour choisir, selon le temps, d’avoir du soleil, de l’ombre ou un abri totalement étanche.

A noter qu’il existe ; comme pour l’auvent ; des toitures rétractables d’un côté ou de l’autre ou encore de chaque côté pour pouvoir bronzer quand on le souhaite.

Suspendue (sans poteau), adossée (s’appuyant en partie sur la façade sur laquelle elle est fixée) ou autoportante (tenant debout indépendamment d’un mur), la pergola peut n’être composée que d’un toit et de poteaux quand le modèle l’exige, mais elle peut s’envisager avec des options qui permettent de la considérer quasiment comme une pièce outdoor.

Même si elle ne bénéficie pas d’une isolation comme cela pourrait être le cas en faisant construire une véranda (ce qui est encore une solution possible), on peut dire que l’on peut quasiment utiliser sa pergola toute l’année tant que les températures restent clémentes.

En l’agrémentant de parois, surtout vitrées, il est possible d’augmenter la température dans la structure pendant l’automne et l’hiver pour pouvoir y boire son café ou encore y manger.

Les saisons automnales et hivernales sont propices à des vents qui peuvent être violents. Avec des capteurs de pluie et de vent, les lames s’ouvrent et se ferment en fonction de la météo pour que la structure s’adapte.

Stores intérieurs pour se créer un endroit à l’abri des regards notamment, motorisation de la toiture au lieu de la manivelle d’origine, prise de courant pour télétravailler à l’air libre sont autant d’options que l’on peut demander à cette structure qui se veut plus évolutive que l’auvent.

Autre atout de cette pergola : le fait que les options puissent être demandées à postériori de la pose, en fonction des moyens financiers mais aussi des besoins qui apparaissent au fur et à mesure des utilisations…

Commenter